LE WOK, POUR QUELLE CUISSON ?

Faut-il être passionné de cuisine asiatique pour s’intéresser au wok ? Il semble qu’aujourd’hui, les cuisines européennes de même que celles des autres pays font figurer le wok dans leur panoplie d’ustensiles aussi et pour cause, la liste des recettes au wok s’est élargie avec le temps pour inclure ce qu’il faut pour tous les goûts.

Les différents types de wok

Qu’est-ce d’abord le wok sinon cette sorte de poêle d’origine chinoise en forme de double quart de sphère se couvrant l’un l’autre, aux bords évasés et doté de poignets, d’un manche ou de poignets et d’un manche, servant depuis plus de deux millénaires en Asie à cuire à la vapeur, à frire, à mijoter ou aussi à sauter une variété de menus. Dans ses versions contemporaines, il peut avoir une base plate pour les cuisinières à gaz. Le cuisinier pourra choisir entre le wok en alu, le wok en fonte et le wok en acier sachant que ces deux derniers assurent une meilleure cuisson mais sont très pesants. Rien ne vaut toutefois le modèle métallique couvert d’un revêtement anti-adhésif mais il est encore mieux celui couvert d’un revêtement céramique granité comme celui de natural cook professionnel dont on peut découvrir les caractéristiques sur sa boutique en ligne. Le cuisinier aura à choisir également entre le modèle manuel et le modèle électrique. Ce dernier vient avec son support.

Les différentes cuissons au wok

Le mode de cuisson auquel on doit le plus la célébrité du wok, c’est la cuisson à la vapeur. Avec une grille adaptée, la surface de cuisson deviendra plus large. La préparation des recettes braisées est une autre utilisation courante du wok lorsque comme l’un des modèles disponibles chez Natural Cook Professionnel, il est équipé d’un couvercle. C’est le matériel approprié pour mijoter un plat ou le cuire à l’étouffée. Autrement, il est possible de faire de la friture et de la cuisson en sauté avec le wok. Ajoutez une grille demi-lune à votre matériel pour permettre à vos fritures de s’égoutter et dotez-vous de baguettes en bois pour remuer vos plats sautés pendant leur cuisson. La vitesse de la cuisson au wok permet d’obtenir facilement des légumes croquants et pas trop cuits, délivrant encore un maximum de nutriments non ravagés par la chaleur.

La modalité de cuisson au wok

La technique, c’est de faire chauffer le wok avec un fond d’huile sans forcer la température puis y verser les ingrédients, les plus long à cuir en premier et les plus rapides en dernier, puis remuer tout tout au long de la cuisson. La découpe des ingrédients sera assez fine et régulière idéalement. Suivant les ingrédients, il faut parfois les faire cuire séparément et ne les mettre ensemble que pour les réchauffer. S’il faut tout mettre ensemble, la clé, c’est de tout remuer continuellement en envoyant au milieu les parties les moins cuites. Si la recette inclut de la viande ou du poisson, il convient de fariner les morceaux pour qu’ils ne dessèchent pas. La sauce s’obtient avec un bouillon concentré et c’est encore mieux avec un peu de sauce d’huître vers la fin de la cuisson. Afin de les laisser frais, pas trop cuits et bourrés de nutriments, les fines herbes et les épices ne sont à verser qu’en fin de cuisson.

Conclusion

L’acquisition d’un wok vous permettra de réaliser une variété de recettes en un minimum de temps. Légumes, viandes, poissons, soja, en sauce, frits, à l’étouffée ou à la vapeur, tout ce que vous voulez faire cuire en quelques minutes sur un feu vif. Offrez la cuisine asiatique à vos invités, mais pas que. Le wok s’adaptera avec votre cuisine, qu’il soit du style rustique ou du style moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *